OK  
  OK        Cancel  

Nieuw binnengekomen

J.-M. Cauchies; Philippe le Beau. Le dernier duc de Bourgogne, Turnhout, Brepols, 2003.. Paperback, XIX+292 p., 14 b/w ill., 156 x 234 mm. Philippe de Habsbourg-Bourgogne, dit le Beau, archiduc d'Autriche, prince "naturel" dans les Pays-Bas, ephemere roi de Castille, fait trop souvent d' " oublie de l'Histoire ". Mort jeune encore, en pleine ascension politique, " victime " de la notoriete de ses parents, Maximilien et Marie, et davantage encore de son fils aine Charles Quint, eclipse dans la memoire par son epouse Jeanne, dite la Folle, il trouve mal sa place dans l'historiographie, aux confins du moyen age et de la Renaissance, de la feodalite des grands princes et du temps d'expansion de l' " Etat moderne " en occident. Ne a Bruges en 1478, mort a Burgos en 1506, il est pourtant un maillon essentiel. Sa biographie morale et politique entraine le lecteur a la decouverte du pouvoir et de ses instruments, de la diplomatie et de ses intrigues, de Malines a Madrid, de Windsor a Innsbruck. Europeen par la force des choses, Philippe le Beau, tres entoure de " ministres " aux vues ambitieuses et divergentes, n'est pas encore le depositaire d'une aspiration a la monarchie universelle vers laquelle tendra son successeur. Il demeure avant tout un duc de Bourgogne, l'heritier et le continuateur d'une lignee. Les choix politiques qu'il assume a ce titre, face a son pere l'empereur elu du Saint Empire, a ses beaux-parents les Rois catholiques, au roi de France, ont pu faire de lui un " enfant terrible " de la politique internationale. Languages: French. EUR 65.00 Verder winkelen In winkelwagen

Naar boven